Vous avez dit sécurité ? Vérité ?

http://insecurite.blog.lemonde.fr/2011/07/08/rapport-de-la-cour-des-comptes-sur-la-politique-de-securite-ou-est-le-probleme/

Un peu d’actualité… Je remercie Maxime (il se reconnaîtra) pour avoir fait preuve d’acte citoyen en faisant partager ces informations. Je fais donc également preuve d’acte citoyen en partageant ce lien. Nous ne serons jamais assez informés… Comme chacun sait, l’information c’est le pouvoir. Ce n’est pas en s’en foutant qu’on aura le pouvoir de pouvoir faire quelque chose… Pour bien vivre, il faut penser et pour bien penser il faut évidemment être informé.

Alors voilà, évidement comme l’exprime très bien les auteurs de l’article, les informations diffusées ne sont en rien révolutionnaires et ne surprendront pas une grande majorité de la population. Mais, mais mais car il y a toujours un mais (même au mois de juillet ah ah) l’auteur de ce rapport, l’instance gouvernementale qu’est la cour des comptes apporte un crédit supplémentaire concernant le constat fait de cette politique confortablement installée depuis 2007 par la grâce de notre cher suffrage universel.

Je ne vais pas oser m’aventurer dans une analyse politique de ces informations, je n’ai ni les compétences, ni les savoirs nécessaires encore moins la légitimité. En revanche, je réagirai en tant que citoyen français que je suis, par l’intermédiaire de ma liberté d’expression.
En ce qui me concerne, le constat dressé par les résultats de ce rapport m’a outré, accablé (encore), certains soupireront pour manifester le côté normal et répétitif de la chose voire leur absence de surprise. Ce qui évidemment profitera gracieusement au(x) gouvernement(s) en place, puisque trouver cela normal est considéré comme ne rien faire… Passons. Donc voilà en 2011 les valeurs que nous avons  instaurées, acceptées et promu. Quand je dis « valeurs » je parle de ce qu’engendrent les actes politiques frauduleux pointés par l’article, alimenté par les résultats de la cour des comptes.
Certains, encore, manifesteront leur nihilisme pessimiste et vaqueront à leurs occupations. D’autres continueront de dire, NON, et de lutter à leur façon. Pardonnez mon raccourci, je fais preuve de manichéisme, ce n’est évidemment pas aussi simple…
Conclusion, le mensonge vicieux et la vile manipulation sont devenus la norme…
Une norme secrètement et délicatement mise en place par une sorte d’élite politique, toujours en représentation théâtrale ( se rapprochant de plus en plus du style Beckett) qui n’a pas un pied dans le réel mais qu’on laisse toujours faire. Car oui, ceux détenant le pouvoir ont fait en sorte qu’on ait pas que ça à penser et que leurs manœuvres à l’égard du citoyen, ne soient pas à la portée dudit citoyen. Paradoxe républicain contemporain ?
J’entends déjà quelques voix me crier : « Mais comme si c’était nouveau, que faire ?! C’est quoi la solution hein ?! »… De commencer, tout simplement, par lire cet article (le net et les journaux en sont truffés).

Libéré ? . Égo-centré . Fatalité ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s