Architextes

brooklyn-street-art-mtm-dga-sx2bu-g2r-jox-onu-mortage-crisis-jaime-rojo-09-11-web-16

Par MTM, DG6, SX2BU, G2R, JOX, ONU DUMBO

Cela faisait quelques temps que je n’avais pas partagé la plume.
Deux mains dans la fange, la vue dans les astres
Pour que demain change, l’obus, l’abus, et désastres.
Une leçon d’une main et d’un cœur, mon égo est poids-plume.
Du nord au sud, des gens dans la brume, infamie du contexte.
Merci Alice pour ta plume et cette néologie « architexte ».

Architextes

Fils de l’ouest
D’un à l’ouest hexagonal
Je tisse d’or et de liesse
Un Everest horizontal

LiveAndThink

Le nord est à l’Ouest
Quand l’être cri au scandale
Le sud est en laisse
Quand le pouvoir est sur la table

Alice

Du nord au sud, des étables
De morts absurdes s’entassent
Quand nos écrits voguent, amiral,
Les cœurs exsangues nous disent « laisse »
De haut en bas, nos idéaux sont admirables
Le pouvoir tangue mais nous disperse

Transperce nos âmes de pic à glace
Du nord et d’ouest, nous tombons à pic et créons une face :
Citoyen du monde et en quête, du nord au sud des « architextes »,
Offrons une boussole pour les à bouts, les pauvres seuls
Voyons une autre voie qui console que le contexte se recouvre d’un linceul.

– Et, je t’aime, très chère.
Un je t’aime voltairien,
Non de guerre mais de lutte, aux arts citoyens !
Un je t’aime, même sans but,
Un je texte explosant ce triste contexte.
Un poème, un beau aime, des errants bohèmes, des « architextes ».
Je t’aime en didascalie pour un merci hors-série
En dit, d’ask, Alice, que nos cœurs soient historiques
Et nos têtes terroristes, non-rigoristes et non-catégoriques,
Des lambdas, des nantis ? Non, des antis démentis, des anticonformistes.
N’être néologisme, des Hommes de l’être, cette analogie –

Et, j’implore, ôté de toute vanité, qui aime nous suive,
Mieux encore, qui s’aime se suive même entre la mort et l’absurde,
Pour que du nord au sud, les horizons se construisent sans chape maladive.

LiveAndThink

Le je s’est donné
à la carte de l’automate
Le nous s’est damné
au carcan de Descartes

Au loto mate la frustration
Génération Déboussolée
Grillage d’auto dérision
Génération Esseulée

L’aiguille tourne comme la Terre
La gravité en apanage
La roue tourne comme une veste
Un Everest au creux des marges

Un sommet insolent
Oligarchie Parcimonieuse
La pyramide à l’œil luisant
Une menace une tueuse

Le grand Archi de l’univers
Du compas à l’équerre
Un plan aux cartes déjà conquises
Les axes du temps comblent la mise

Jeu de dame au Prud’homme
On redessine le contexte
Construction de nouveaux Dogmes
Anarchie non Architexte

Alice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s